Celle qui ...

04 juin 2014

Celle qui ...prend gout à la guimauve

Quand j'ai commencé à coudre, les blogeuses qui parlaient de leur problèmes et états d'âme ça m'énervais. J'avais soif de couture, de modèles, d'idées, de technique. Et puis écrire sa vie privée à des inconnues sur la toile, ça me paraissais étrange.

Et finalement, quand la maison à brûlée, les pompiers ont réussis à sauver mon atelier mais pas mes cousettes. J'ai pensé à mon blog, et à vous, et vous n'étiez pas des inconnues (pas toutes).

Alors je ne veux pas me faire plaindre, ni frimer avec les paquets arrivés dans ma boite aux lettres (même si quand même c'est un peu la frime aussi ;-). Je veux juste vous remercier toutes : celles qui m'ont écrit de petits mots remonte moral, celles qui sont sorties de leur sous-marin, et aujourd'hui sutout remercier Sabine qui a fait des heureuses avec ses petites jupes.

"J'eux l'impression d'être au coeur d'un film à la guimauve de Frank Capra et je peux vous dire que la guimauve, c'est rudement bon"
Jocelyne Gribiche

jupe Sabine Piriac (5)

Jupette rouge pour Louison avec une petite touche de dentelle en clin d'oeil à certains de nos échanges.

jupe Sabine Piriac (1)

jupe Sabine Piriac (2)

Et jupette bleue portefeuille pour Garance avec un gros noeud qui fait tout son charme.

jupe Sabine Piriac (6)

jupe Sabine Piriac (14)

Posté par olgalouse à 18:42 - Celleki n'a pas fait ça - Commentaires [14]
Tags : ,

25 avril 2014

Celle qui ... s'émerveille

Oh ! Ben tiens ! Me revoilà déjà !

Non je n'ai pas retrouvé le chemin de ma MAC, mais de bonnes fées sont venues mettre un peu de bonne humeur dans mes journées.

Après l'incendie, ma première urgence a été de trouver un nouveau toit pour nous reconstruire un petit chez nous, où l'on puisse se poser et affronter sereinement la suite des évènements. Meubles chinés en urgence chez des amis et collègues géniaux : chacun un lit, un matelas, un oreillers ... du fonctionnel avant tout.

Mais vous le savez toutes aussi bien que moi. Ce n'est pas le fonctionnel qui crée un vrai chez soi ou l'on se sente bien. Et ça miss Alinénor de Lorraine et Luciole et Feu Follet l'on bien compris en m'envoyant des petits colis vraiment de circonstance.

 

Camille a pensé à chacune d'entre nous avec ses magnets et bracelets comme elle sais si bien les faire, et si joliment présentés. on ne quitte plus nos bracelets et Miss Garance a déjà aimanté sa recette de gateau au chocolat préférée sur le frigo (la gourmandise reprend le dessus c'est bon signe :-)

Camille Aliénor de Lorraine (1)

autres-001

 

Quant à Maryline, elle m'avais promis un petit rien du tout et voilà qu'un énorme colis débarque chez moi, avec trois merveilleux coussins trop bien assortis à mon canapé. Alors là ma belle, même si j'ai bien du me pâmer lourdement devant ces tissus que j'adore lors de mes commentaires chez toi, on ne se connais pas depuis longtemps et tu as visé en plein dans le mille.

Maryline Luciole et feu follet coussin (3)

Maryline luciole et feu folet (14)

Maryline luciole et feu folet (16)

Maryline luciole et feu folet (17)

 

Merci les filles YOU ROCK !!

14 avril 2014

Celle qui ... se met en stand by

Juste un petit post pour vous dire que je me met en blogo-pause forcée. La photo parle d'elle même : du jour au lendemain je me suis retrouvée sans maison.

IMG_6131

Donc pendant quelques temps plus de visites sur vos blogs (snif !) et plus de post ici non plus.

Une bonne nouvelle tout de même : Le bureau a été la seule pièce épargnée. Donc mon petit coin couture a été sauvé.
Par contre tout le dressing est lui intégralement détruit, ce qui promet donc de futures nouvelles cousettes à venir ;-) , quand le temps et la sérénité reviendrons.

Je bloque les commentaires mais vous avez mon petit mail vous pouvez quand même me contacter.

PS : Sabine, ton joli châle était sur mes épaules. Il est donc saint et sauf ;-)

Posté par olgalouse à 16:51 - Commentaires [0]

19 mars 2014

Celle qui ... a enfin sa petite robe noire

Envie d'une petite robe noire simple et élégante et mon choix s'est porté sur un modèle qu'on ne présente plus : La Belladone de Deer and Doe.

J'ai profité du chouette appart de mon frère pour changer de décor. Si vous passez par là, voilà ce qu'on bidouille chez vous quand vous êtes au boulot !

Belladone (15)

Cette première version est pleine de petits défauts de précipitation ou d'étourderie, commme les plis plats de la jupe fait dans le mauvais sens. Mais ce qui me chagrine le plus c'est le dos qui fait des plis.
Je m'accomoderai de cette version mais je ne sais trop que faire pour corriger ça sur la prochaine.

Belladone (8)
Ouuh ce qu'elle est visible cette fermeture invisible :-(

Petit extrait Wikipédia pour vous cultiver un peu :

La Belladone est une plante herbacée [...].
Le latin botanique belladona vient en 1602 de l'italien bella donna « belle dame  ». En effet, à la Renaissance, les Italiennes élégantes instillaient dans leurs yeux du jus de belladone pour dilater leur pupille sous action de l'atropine et donner ainsi plus d'attirance à leur regard.

Belladone (12)

En tout cas l'effet belladone donne à mon photographe une drôle d'envie de regarder sous les jupes des filles.

17 mars 2014

Celles qui .... bricolent le mercredi

Pour s'occuper un peu entre filles, on a cédé à l'appel du tote bag. Des vieux draps de grand-mère, des dessins à colorier reproduits par transparence, des feutres Posca.

Oui, c'est moins pro qu'un joli flex, mais ça occupe les petites mains. Et quelle fierté d'avoir son sac qu'on a décoré soit même.

Chacune sa version : 

tote bag (5)

tote bag (6)

tote bag (25)

Quel bol ! J'avais en stock du ruban gros-grain hyper bien assorti pour faire les sangles.

tote bag (16)

Posté par olgalouse à 06:47 - ¤ Celleki coud des accessoires - Commentaires [11]
Tags : ,


26 février 2014

Celle qui ... chausse les cordonniers

Parce qu'elle m'a appris le plaisir du tricot, parce qu'elle a joué pour moi les petites mains en me tricotant une merveille de châle, je lui devais bien un petit colis surprise.

Pas facile de trouver un cadeau à fabriquer à Sabine. Le modèle de la trousse nomade me trotait bien en tête mais quelle drôle d'idée d'offrir une trousse pour ranger ses aiguilles à une tricoteuse qui doit déjà être suréquipée. Comme si elle n'avait pas déjà un super rangement à aiguilles circulaires. Et puis j'ai pensé à cette histoire de cordonniers les plus mal chaussés, ou à ma fleuriste qui un jour m'a dis que vu son métier, personne ne lui offrait jamais de fleurs. Alors j'ai finalement pris le risque.

trousse nomade (15)

Trousse nomade d'après le tuto de Margolita
Tissus La Droguerie

trousse nomade Sabine

trousse nomade (19)

 

J'ai oublié de prendre en photo les reste du colis, agrémenté de broutilles. En tout cas, l'effet surprise a fonctionné et j'ai tapé dans le mille, car miss Sabine en voulait justement une :-)

Petit bémol : Si c'était à refaire, je ferais en sorte que les compartiments pour ranger les aiguilles les plus grosses ne soient pas superposés avec d'autres. Les grosses aiguilles sont déjà plus épaisses alors si on en ajoute d'autres derrière, ça fait vraiment une grosse bosse et déforme la trousse.

05 février 2014

Celle qui ... vous donne des ailes (Redbull inside, euh non... RÉSULTATS inside)

Et voilà, le petit concours est fini.
Je dois avouer que je m'attendais à plus de commentaires. Pendant 2 sec., j'ai rêvé débusquer des dizaines de sous-marins.
Mais finalement, voyons le bon côté des choses :
1. Ce n'était pas le but (sinon je vous aurais demandé de relayer sur vos blog, facebook, ...etc..)
2. Ecrire une ligne et suivre à la lettre les 10 commandements d'Abracadacraft pour avoir du succès c'est très peu pour moi.
3. J'arrive à répondre aux commentaires qu'on me laisse.
4. Ca vous laisse plus de chance de gagner.

 

D'après vos commentaires, quelques conclusions s'imposent :
- Les bloggeuses sont gentilles et ne font aucune remarque sur les titres à base de jeux de mot pourris.
- Vous pensez plus à vos pieds qu'à ceux de vos gosses.
- L'argenté et le kibrille ont vraiment la côte. Je m'y suis donc essayée :

Sauf qu'évidement, en photo, l'effet brillant n'est pas simple à capter.20141

Pour le tirage au sort ; à l'artisanale : petit papier et main innocente et le résultat est :

tirage au sort

Je n'y croyais pas non plus. Les commentaires n°1 et n°2 !! Et je vous promet qu'on a bien bien mélangé.
Caro de Sewing gum et Murielle des étoiles et des pois.
Alors les filles, parce qu'on peut toujours changer d'avis, au final ces ailes vous les voulez comment et pour qui ?

Posté par olgalouse à 17:39 - ¤ Celleki coud des accessoires - Commentaires [15]

02 février 2014

Celles qui ... veulent avoir du fun (Cindy Lauper inside. Euh non ... CADEAU inside)

Il y a un petit moment que j'ai repéré les ailes pour chaussures en magasin. Je trouvais ça génial, mais ça ne faisait pas trop délirer mes filles. Et puis, grâce à Roméo et Pétrolette, j'ai découvert ce tuto. Qu'à cela ne tienne, je ne pouvais plus résister. J'allais donc en fabriquer pour leur cousine.

Et puis vous savez ce que c'est une fois la première paire cousue, j'ai eu droit à "Whaaa ! Maman ! J'en veux !" On a donc sorti mon petit stock de chutes de cuir offert par une de mes tantes et on s'est mis à imaginer tout plein de versions.

Pour miss Louison, une version rose bonbon. Princesse compatible :

Shwings (35)

Shwings (38)

Ou encore une version assorties à son sweat préféré :

Shwings (55)

Pour miss Garance une version "plus stylée" comme elle dit. Future collégienne compatible :

Shwings (44)

Shwings (46)

Et pourquoi pas faire une version garçon rouge et jaune, comme le plus rapide des super héros, ou encore des roses (elles sont trop belles les roses) ou des noires (tiens ! elles sont pas sur la photos).

Shwings (34)

Vous l'aurrez compris, je suis devenue moitié accro. Alors autant vous en faire profiter :
Un petit commentaire sous ce post pour me dire comment vous imagineriez vos ailes, et je tirerai au sort 2 gagnantes. Vous avez jusqu'à mardi 22h pour jouer.

15 janvier 2014

Celle qui ... dit bienvenue à Léa

Une de mes amies viens de donner naissance à une magnifique et toute petite Léa. Pour garder cette demoiselle bien au chaud, rien de tel qu'une Gig &Hop.

J'ai donc fouillé dans mon stock de tissus et suis tombée sur un coupon Mickael Miller que j'aime beaucoup, acheté il y a longtemps, mais dont je n'ai jamais su décider s'il fallait en faire une jupe ou un sac. Finalement et contre toute attente, j'ai trouvé que ces gros coquelicots se prétaient bien à mon petit projet.

Turbulette et hop LN (11)

Et comme cette turbulette est réversible, j'ai choisi un autre tissus chouchou de mon stock pour l'autre coté. L'association avec le passepoil fluo est un pompage total sur une des jolies trousses de La Cabane. Je crois que n'y aurais pas pensé seule mais j'ai trouvé ça so girly ! Un bon compromis pour faire fille sans tomber dans le trop de rose.

Turbulette et hop LN (23)

Modèle Gig &Hop de Vanessa Pouzet taille naissance

+ Au niveau conception, rien à dire sur le modèle, les explications sont fluides et tout est hyper bien pensé.

- J'ai par contre choisi un rembourrage épais et avec en plus l'ajout du passepoil j'ai bien galéré à coudre toutes ces épaisseurs. Si ma MAC a bien assurée (à part une aiguille cassée) par contre, une des bretelle, lors de ma lutte acharnée pour la retourner sur l'endroit, en a souffert :-(

Turbulette et hop LN (9)

 

J'ai ajouter une couture extérieure fluo sur les bords pour donner un peu de tenue et une meilleure finition à toutes ces épaisseurs.

+ Les cotés sont ouverts sur le haut avec deux pressions pour régler la largeur à celle du bébé. Quand on sait que miss Léa ne pèse que 2 kg, je pense que ce détail va avoir son importance.

Turbulette et hop LN (24)

+ Une fois à plat ce modèle offre une grande ouverture grâce à laquelle le défi "poser bébé et refermer la turbulette sans le réveiller" a l'air d'être réalisable.

+ Pour ce qui est du fameux système de fermeture, aucun doute, ça a l'air de résister à tout mouvement.

- Par contre passer les pattes à travers deux boutonnières successives ne me parait pas si Hop' que ça.

03 janvier 2014

Celle qui ... coud pour Rébecca

Rébecca est ma nièce. Elle a le même âge que ma fille et quand elles sont toutes les deux, elles sont inséparables. Rébecca est belle, vivante et drôle. Rébecca aime le violet. Alors quand sa maman m'a demandé de lui coudre une housse pour la DS XL qu'elle aurait à Noël, c'était juste un grand plaisir.

pochette DS RBK (18)

pochette DS RBK (7)

pochette DS RBK (14)

Patron maison basé sur le tuto de la housse pour Kindle d'Ivanne - Tissus gouttes d'eau Linna Morata

Posté par olgalouse à 16:13 - Commentaires [10]


Fin »